Notre-Dame de Paris : les propriétaires forestiers solidaires

Incendie de Notre-Dame de Paris, le 15 avril 2019. Photo Alban Barthélemy

L’émotion est grande après l’incendie qui a ravagé lundi la cathédrale Notre-Dame de Paris. Sur Internet, de nombreux internautes n’ont pas manqué de partager leur émotion. Des collectivités ainsi que des entreprises ont d’ores et déjà annoncé un soutien financier, afin de reconstruire l’édifice – et ainsi sauvegarder ce si beau monument français.

Des arbres vont être offerts

L’assureur Groupama a indiqué ce mardi qu’il allait offrir les 1300 chênes centenaires nécessaires à la reconstruction de la charpente de l’édifice. Afin de « respecter le travail des compagnons de l’époque » , ces chênes seront prélevés dans les forêts normandes.

« Les 110 000 propriétaires forestiers privés regroupés au sein des coopératives forestières françaises, sont prêts à offrir les chênes de leurs forêts, nécessaires à la filière Bois, pour la reconstruction de la charpente de la cathédrale Notre-Dame-de-Paris. Cet édifice cher à tous, doit garder son patrimoine architectural utilisant le chêne français comme structure historique pour sa charpente », a également indiqué dans un communiqué Bertrand Servois, président de l’Union de la Coopération Forestière Française (UCFF).

A.T.