Vidéo de L214 dans la Drôme : pour la préfecture, les conditions d’élevage ne correspondent pas aux images diffusées

Ce jeudi 21 mars, L214 diffusait la vidéo d’un élevage de cailles situé dans la Drôme. L’association dénonçait ainsi “L’enfer des cailles élevées pour les œufs”. Une pétition demandant à la grande distribution de ne plus commercialiser d’œufs de cailles élevées en cage a également été mise en ligne.

Le même jour, le préfet de la Drôme saisissait la Direction départementale de la protection des populations (DDPP) afin qu’une enquête administrative soit diligentée.

Les conditions d’élevage conformes selon l’enquête administrative

Dans un communiqué, transmis ce vendredi 22 mars, la préfecture de la Drôme indique que “L’inspection réalisée par les agents assermentés de la DDPP conclut à des conditions d’élevage des animaux conformes aux attentes et ne correspondent pas aux images diffusées”. L’administration indique également qu’aucune mesure n’a été requise, et qu’aucun risque sanitaire n’avait été constaté.